top of page

MON

blog

Bilan du Mois : Mars 2022

Un tout petit bilan pour ce mois de Mars. Il faut dire aussi que je me suis lancée dans la lecture de plusieurs pavés. Et puis, entre le travail et les travaux de la maison, difficile d'avancer dans mes lectures. Peut-être que le mois d'Avril sera plus riche en lectures !



Les coups de cœur

  • Lore d'Alexandra Bracken

Résumé : De nos jours à New York, un jeu meurtrier est sur le point de commencer : l’Agôn. Tous les sept ans, pendant une semaine seulement, neuf dieux grecs sont forcés de parcourir la Terre en tant que mortels pour avoir osé défier le grand Zeus. Ils sont chassés par les descendants de lignées prestigieuses, tous désireux de tuer un dieu et de s’emparer de son pouvoir ainsi que de son immortalité.


Après que sa famille a été brutalement assassinée par une lignée concurrente, Lore a fui ce monde brutal, tournant le dos aux promesses de gloire éternelle de la chasse. Pendant des années, elle a repoussé toute idée de vengeance envers l’homme, maintenant un dieu, responsable de la mort de ses proches.


À l’aube de la nouvelle chasse, deux participants recherchent la jeune femme : Castor, un ami d’enfance que Lore croyait mort et Athéna, l’une des dernières divinités d’origine, qui est grièvement blessée. La déesse lui propose une alliance contre leur ennemi commun et un moyen de quitter l’Agôn pour toujours. La décision de Lore de lier son destin à celui d’Athéna aura un coût mortel et ne sera peut-être pas suffisante pour stopper l’essor d’un nouveau dieu dont le pouvoir pourrait détruire l’humanité.




Mon avis : Lore est un survival sur fond de mythologie grecque mettant à l'honneur une héroïne forte et charismatique. Alexandra Bracken n'épargne personne : ni ses héros, ni les dieux pas plus que ses lecteurs.

Honnêtement, je n'ai pas accroché dès les premières pages et je me suis même demandé si j'allais poursuivre cette lecture. Et puis, à un moment donné, impossible de lâcher le roman jusqu'à la fin. Tout d'un coup, l'histoire est devenue extrêmement addictive !


La chronique complète : Lore



Les lectures que j'ai appréciées

  • La Grande Escapade de Jean-Philippe Blondel

Résumé : Au milieu des années 1970, quatre familles d'instituteurs cohabitent dans l'école Denis-Diderot. Alors que le pays subit les effets du premier choc pétrolier, que les femmes revendiquent leurs droits et que la mixité s'impose dans les cours de récréation, rien ne semble devoir troubler le quotidien des Coudrier, des Goubert, des Lorrain et des Ferrant. Leur vie s'écoule entre coups de foudre et trahisons, éclats de rire et émotions. A moins qu'un vent de modernité ne s'engouffre tout à coup dans les classes et les corps et ne redessine les contours d'un monde très différent...




Mon avis : j'ai adoré plonger dans la France des années 1970 à travers la plume de Jean-Philippe Blondel. La Grande Escapade est un roman drôle et émouvant qui nous montre une France différente à la fois avec nostalgie et d'un regard critique.


La chronique complète : La Grande Escapade


  • Serpent & Dove, Tome 1 de Shelby Mahurin

Résumé : Il y a deux ans, Louise a fui son clan et s'est réfugiée dans la ville de Césarine où les sorcières comme elle sont craintes, chassées et brûlées. La jeune femme a renoncé à la magie et vit désormais de petits larcins. Alors qu'elle prépare le vol d'une bague magique très rare, les évènements vont s'enchaîner pour tout faire basculer dans le chaos.

De son côté, Reid, un Chasseur assermenté par l'Église, vit sa vie selon un seul principe : ne pas laisser une seule sorcière en vie. Son chemin n'aurait jamais dû croiser celui de Louise, mais un concours de circonstances va les rapprocher malgré eux et les contraindre à une union impossible et inattendue : le saint mariage.

La guerre entre les sorcières et l'Église est ancienne et les dangereux ennemis de Louise représentent une terrible menace. Partagée entre ses sentiments croissants et sa nature, la jeune femme va devoir faire un choix entre le cœur et la raison.





Mon avis : Serpent & Dove nous entraîne sur les traces de Lou et Reid, deux personnages que tout oppose et qui, par la force des choses, vont devoir trouver un terrain d'entente pour leur propre bien. L'évolution est assez prévisible mais la lecture reste agréable et facile. J'espère que la suite réservera plus de surprises !


La chronique complète : Serpent & Dove



Les lectures commencées

  • La Roue du Temps, Tome 1 : L’œil du Monde de Robert Jordan

Résumé : C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.

De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent...


Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin...


Mon avis : J'ai enfin quasiment terminé ce premier gros pavé en version audio. Néanmoins, je trouve l'écoute plus difficile que la lecture pour ce roman. Heureusement que je l'avais déjà lu car sinon je ne pense pas que j'aurais réussi à me replonger autant dedans.


  • Là où réside l'Hiver de Laëtitia Arnould

Résumé : À dix-sept ans, Edda Nightingale est une jeune fille solitaire et hypersensible. Orpheline, elle vit avec sa belle-mère et la fille de cette dernière. Même mise à l'écart, elle veille chaque jour sur le manoir de son enfance et les bois de Moonland.


Garant des glaciers, Jack Frost est la quintessence de l'hiver. Pourtant, qui connaît encore son nom ? Invisible pour les hommes et délaissé des fantômes, Jack œuvre sans relâche : il roussit les feuilles, souffle le givre et fait danser les flocons...


Est-ce le vent du nord, un étang gelé ou une aurore boréale qui va mettre Edda et Jack sur le même chemin ? Si la première découvrira un univers de conte, le second devra côtoyer les humains, ces Éphémères qui l'ont laissé pour compte...


Quand les rêves de neige disparaissent et que la Terre surchauffe, Edda et Jack devront s'apprivoiser et s'allier aux Veilleurs de l'Hiver pour que demeure l'équilibre des saisons...



Mon avis : une belle lecture pour un très beau roman. Tellement beau que je ne veux pas le transporter dans mon sac. Résultat : j'avance tout doucement cette lecture, seulement quand je suis chez moi (c'est-à-dire très peu). J'ai lu un peu plus de la moitié et j'ai hâte de voir si Edda et Jack parviendront à sauver les saisons !


  • Les Voleurs de Fumée, Tome 3 : A feu et à Sang de Sally Green

Résumé : La guerre s'étend maintenant à tout le pays, et le roi Aloysius resserre son étau sur le Plateau septentrional, centre de toutes les attentions. Catherine et Ambrose se donnent pour mission désespérée de saboter l'approvisionnement de son armée en fumée de démon. Pendant ce temps-là, March, banni du Calidor par le père de celui qu'il aime, infiltre le contingent des adolescents de l'armée brégantine. De son côté, Tash, restée coincée dans le monde des démons, va faire une découverte qui pourrait changer non seulement le cours du conflit, mais aussi l'histoire...


Mon avis : j'avais vraiment hâte de découvrir la fin des aventures de Catherine, Ambrose, Tash & Co. La lecture est aussi fluide et facile que les tomes précédents et le suspense est à son comble. Sauf que je n'arrive pas à avancer et je décroche assez facilement. Je pense que cela est davantage dû à mon état de fatigue qu'au roman en lui-même.


  • Port of Shadows de Glen Cook

Résumé : The soldiers of the Black Company don’t ask questions, they get paid. But being “The Lady’s favored” is attracting the wrong kind of attention and has put a target on their backs--and the Company’s historian, Croaker, has the biggest target of all.

The one person who was taken into The Lady’s Tower and returned unchanged has earned the special interest of the court of sorcerers known as The Ten Who Were Taken. Now, he and the company are being asked to seek the aid of their newest member, Mischievous Rain, to break a rebel army. However, Croaker doesn’t trust any of the Taken, especially not ones that look so much like The Lady and her sister…

Mon avis : Les annales de la Compagnie Noire de Glen Cook est l'une de mes séries fantasy préférées et j'adore toujours autant relire les aventures de cette bande de mercenaire. Port of Shadows est le dernier tome paru en version originale, en 2018. Depuis, j'attendais impatiemment, désespérément, la traduction en version française. Arrivé en 2022, il faut se rendre à l'évidence : ce n'est pas pour demain la veille que celle-ci sortira. Je me suis donc lancée dans la lecture en anglais et même si elle n'a rien d'évident, je suis ravie de retrouver Toubib et la Dame dans cette aventure.


Et vous, quelles sont vos lectures ?

Comments


bottom of page