MON

blog

Solo Leveling, Tome 1 de Chugong et Dubu


Auteur : Chugong

Illustrations : DUBU (Redice Studio)

Genre : fantasy


Éditions : Delcourt

Collection : Kbooks

Parution : 7 Avril 2021

Pages : 216


Série : oui

Tomes : 1/4 (en cours)


Prix : 14,95€ (papier)

Achat : Cultura - Solo Leveling, Tome 1


Résumé

Lorsque d'étranges portails sont apparus aux quatre coins du monde, l'humanité a dû trouver une parade pour ne pas finir massacrée entre les griffes des monstres qu'ils ont apportés avec eux. Dans le même temps, certaines personnes ont développé des capacités permettant de chasser. Ces combattants intrépides n'hésitent pas à foncer au cœur des donjons pour combattre les créatures qu'ils abritent.



Avis lecture

Fan de mangas depuis ma plus tendre enfance, je ne pouvais donc pas passer à côté des webtoons et encore moins à leur édition papier et encore moins moins de Solo Leveling !


Et si des portails vers d'autres mondes s'ouvraient et laissaient passer de terribles créatures prêtent à nous anéantir ? Et s'il était possible de les empêcher de nous envahir en envoyant des équipes de chasseurs à travers les portails ? Que découvrirait-ils ? J'ai la réponse : des donjons emplis de monstres et de trésors (non non, ne me remerciez pas). Mais attention, tous les individus n'en sont pas capables. Seuls quelques élus ayant développé certaines capacités peuvent y accéder. Parmi ceux-ci, Sung Jinwoo. Mais Sung Jinwoo a une particularité : il est nul, vraiment très très nul. Il est même le chasseur le plus nul du monde, de tous les temps. Même dans le plus simple des donjons, en compagnie des meilleurs chasseurs, il ne peut s'en sortir indemne. Que voulez-vous ? C'est comme ça quand on est nul (et que l'auteur a décidé de ne pas vous épargner).


Voilà pour les bases de ce webtoon (ou manwha). La suite, forcément, va être mouvementée pour notre héros. S'engageant dans un nouveau donjon, faute de sources de revenus suffisantes et stables, il est a priori bien entouré. Son équipe est tout de même composée de chasseurs renommés et même s'il est le plus faible, ils devraient pouvoir s'en sortir assez facilement. Sauf qu'ils vont s'aventurer trop loin et faire face à une épreuve particulièrement ardue où la force seule ne pourra être suffisante. Là, le mental et la psychologie de chacun joueront un rôle décisif. À condition de le réaliser rapidement et de survivre. L'histoire prend un tournant et se déroule alors en un huis-clos particulièrement intensif.


Très rapidement, j'ai accroché, que ce soit tant au visuel qu'au scénario. Les planches sont vraiment très fournies même si à quelques rares occasions, certaines manquaient quelque peu de lisibilité. Si le principe des webtoons se trouve notamment dans le défilement des planches, la version papier est bien transposée et garde la fluidité appréciée dans les formats numériques. Donc pour moi, c'est une réussite. Niveau scénario, je l'ai trouvé dynamique à souhait, l'histoire avançant relativement vite tout en ne négligeant pas de prendre le temps de poser les bases nécessaires à la compréhension du lecteur. Cependant, ça pêche sur la fin pour moi. J'ai beaucoup aimé le mélange de deux univers, l'un rationnel, le nôtre, et l'autre fantasy, par le biais des portails. Même si les adeptes de MMORPG et de mangas type Sword Art Online par exemple ne pourront s'empêcher de faire les parallèles qui s'imposent, j'espérais pour ma part que l'aspect "jeu vidéo" soit évité. Et... Déception sur ce point-là ! En soi, Solo Leveling n'a rien de particulièrement original, d'autant plus que son héro est particulièrement pathétique. Mais malgré ces quelques écueils, ça marche ! Solo Leveling est efficace, on se laisse emporter facilement par cette aventure et une fois la dernière page tournée, on a bien envie de se précipiter sur la suite. Le livre en lui-même y est sûrement pour quelque chose : entièrement en couleur, une impression sur du papier de qualité, nul doute que cela contribue également à l'appréciation de ce manwha.


Conclusion

Ce premier tome de Solo Leveling est une bonne entrée en matière qui laisse présager une suite aussi intéressante que mouvementée. Bref, j'ai hâte de me replonger dans cet univers !


Extrait

« Hormis le fait que je sois légèrement plus fort et que je guéris un peu plus rapidement que la normale... C'est un sacrilège de m'appeler chasseur. »