MON

blog

Le Train de l'Angoisse de Yannick Giammona


Auteur : Yannick Giammona

Genre : Fantastique


Éditions : Autoédition

Parution : 9 Janvier 2021

Pages : 457


Série : non


Prix : 14,00€

Achat : Amazon - Le train de l'angoisse


Résumé :

Un train abandonné… Vous aimez l'aventure ? Alors suivez-moi ! Que risquez-vous à partir en expédition dans ce vieux tas de ferrailles ? Je vous assure qu’il n’y a aucun danger. C’est pas comme si ce train allait se mettre à rouler !


À travers les dix wagons de ce train particulier, il vous sera proposé de découvrir des histoires plus effrayantes les unes que les autres. Si vous aimez les dragons, les fantômes et les histoires de Noël qui n’ont rien d’un conte de fée, vous allez être servis. Attention, je dois tout de même vous avertir : si vous ouvrez ce livre, vous aurez des frissons et parfois, vous risquez d’être en colère. Il vous arrivera peut-être même de sourire… Quoiqu’il en soit, vous aurez des émotions, ça je peux vous le garantir !


Avis lecture :

Tout d'abord, merci à Yannick Giammona pour m'avoir proposé la lecture de son recueil de nouvelles, Le Train de l'Angoisse.

Ce recueil nous propose de monter à bord d'un train et de découvrir une nouvelle histoire à chaque wagon, au nombre de 10. Chacune d'entre elle va aborder l'angoisse sous différentes formes, telle qu'elle peut se présenter dans notre quotidien, à divers moments.

La couverture est vraiment bien, elle est parfaitement adaptée au titre et au contenu du livre. Certaines histoires sont liées entre elles, d'autres non. Certaines ont une touche de fantastique, un peu à la manière de Guy de Maupassant, nous laissant soit dans l'incertitude sur l'état mental des protagonistes, soit de manière plus affirmée, ne laissant aucune place au doute. À vous de découvrir de quelles histoires il s'agit et de vous faire votre propre avis.


Comme vous vous en doutez, je ne reviendrai pas sur le détail de chacune des nouvelles, l'idée étant de ne pas gâcher l'effet de surprise et de se laisser porter de wagon en wagon. Ce que je peux en revanche vous dire c'est que si je les ai pour la plupart appréciées, je me suis tout de même interrogée sur la place de certaines d'entre elles dans le recueil. Je pense plus particulièrement au Blue Whale Challenge qui porte sur la problématique des réseaux sociaux et de leur influence sur les adolescents. Je l'ai trouvée très intéressante car, bien que fictive, cette histoire témoigne d'une triste réalité. Je ne dis pas que les réseaux sociaux sont une mauvaise chose mais sur des esprits fragiles et/ou influençables comme peuvent l'être ceux des adolescents, ils peuvent faire des ravages. Cet aspect sensibilisation est donc à ne pas négliger, bien au contraire. Suicide, mal-être, dépression, traumatismes... Autant de thèmes savamment abordés et mis en scène ici qui donnent une portée plus large à ce recueil. Bon, vous l'aurez compris, on n'aborde pas vraiment des thèmes super joyeux. Mieux vaut donc avoir le moral quand on se plonge dans ce récit ou tout du moins, savoir dans quoi on s'embarque. Il y a des histoires qui finissent mal, d'autres bien. Tout n'est pas noir et l'espoir est malgré tout permis.


Autre point que j'ai pu apprécier, c'est la longueur des nouvelles. Je ne suis pas une très grande adepte des nouvelles de manière générale car il s'agit là d'un exercice difficile que peu d'auteurs réussissent. Oui je sais, je suis hyper critique là-dessus, mais bien entendu, il ne s'agit que de mon avis et donc, en ce sens, tout à fait subjectif. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi ! Ce que je reproche aux nouvelles en général tient essentiellement à leur format trop court qui ne permet pas de réellement rentrer dans l'histoire. J'en ressors toujours avec une impression d'inachevé. Or, une nouvelle, si elle peut se terminer en cliffhanger, ne doit pas pour autant laisser cette impression d'inachevé. Le lecteur doit s'y retrouver dans tous les cas. C'est donc toujours avec une certaine appréhension que je me lance dans un recueil de ce type.

Fort heureusement, Yannick Giammona maîtrisait bien sa trame et ses histoires sont toutes bien développées, ou du moins, juste ce qu'il faut pour pouvoir s'y retrouver et apprécier la lecture.

Après, il ne s'agit pas d'un coup de cœur pour moi. Pourquoi ? Tout simplement pour la raison évoquée juste au-dessus : je ne suis pas une grande fan des nouvelles. Je ne suis pas contre me plonger dans la lecture d'un recueil de temps en temps mais cela reste occasionnel. Ça ne veut donc pas dire que c'est mauvais. Je pense que les adeptes du fantastique dans ce format-là trouveront largement leur bonheur avec Le Train de l'Angoisse.


Conclusion

Le Train de l'Angoisse est un recueil de nouvelles nous emmenant dans un voyage au cœur de l'angoisse à travers 10 récits flirtant avec le fantastique pour certains, d'autres effrayants par leur réalisme. Les adeptes du genre y trouveront tout à fait leur bonheur.


Citation :

« Cette histoire se déroule à notre époque. N'allez pas croire qu'elle est issue de l'imaginaire d'un écrivain. Non, il semblerait qu'elle se soit réellement passée. Y croirez-vous ? Je ne peux le dire mais ce dont je suis sûr, c'est qu'à la fin de ce récit, vous vous poserez la question. Pourquoi, me demanderez-vous ? C'est extrêmement simple : au fond de vous, vous avez gardé une âme d'enfant. Or, les enfants croient toujours aux contes de fée, surtout quand ils font intervenir des créatures incroyables par leur côté fantastique. »