MON

blog

Final Fantasy XV The Dawn of the Future de Jun Eishima


Auteur : Jun Eishima

Genre : fantasy

Éditions : Pygmalion

Parution : 03/09/2020

Pages : 394


Série : non


Prix : 17,00€

Achat : Cultura - FFXV The Dawn of the Future


Résumé

Sauveur d'un nombre incalculable de vies menacées par le Mal de la planète, Ardyn était destiné à devenir le premier roi du Lucis, mais fut finalement rejeté et exilé.

Alors que l'empire du Niflheim vit son dernier jour, le commandant Aranea Highwind se voit confier la protection d'une jeune fille très spéciale.

L'Oracle Lunafreya est ressuscitée et découvre en sortant de son sommeil de mort que son corps a changé : elle possède à présent un nouveau pouvoir.

Après avoir contemplé l'éternité, Noctis est désormais prêt à affronter son destin en tant que Roi élu.

À travers ces histoires, une aube nouvelle se lève sur Éos.


Avis lecture

Aujourd'hui je vous parle d'un roman portant sur l'une de mes séries de jeux vidéo préférées, les Final Fantasy, et sur l'un de mes épisodes préférés : Final Fantasy XV.


Pour les gamers, cette franchise historique vous parlera immédiatement. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, il s'agit d'une série de jeux dont le 1er épisode est sorti en 1987 (j'étais même pas née 😅). Chaque épisode se veut indépendant et prend place dans un univers magique, où une équipe de héros doit sauver le monde. Classique mais ô combien addictif !


Le dernier épisode en date, le XV, a beaucoup fait parler de lui, en bien comme en mal. Personnellement, je l'ai adoré ! Forcément, il me fallait donc Dawn of the Future, qui n'est ni plus ni moins que la version écrite des épisodes du Season Pass.


Honnêtement, il n'apporte pas grand chose par rapport au Season Pass. Pour exemple, l'épisode d'Ardyn est identique dans les deux versions, le roman ne donnant que quelques tout petits détails supplémentaires. Mais comme j'adore Ardyn et ses répliques cultes, c'est pas grave !! En revanche, il était prévu initialement d'autres épisodes supplémentaires sur console. Or, malheureusement, ceux-ci ne verront jamais le jour (Lunafreya, Aranea). Le seul moyen de les découvrir est donc de les lire ici. Et là, il y a un réel apport.


Est-ce que cela suffisait pour justifier l'achat de ce roman ? À mes yeux de fan, oui, certains vides du jeu ayant pu être comblés. Mais cela m'a également frustrée car j'aurais tant aimé jouer à ces épisodes...


Conclusion

Bref, vous l'aurez compris, c'est un roman essentiellement à destination des joueurs de FFXV qui permet de prolonger encore un peu l'aventure dans le monde d'Eos.